La Métropole Européenne de Lille rejoint le réseau mondial des villes intelligentes, ouvertes et agiles

25 octobre 2019
Judith Stiekema

OASC logoFaubourg Numérique a supporté et participé dans le réseau des villes intelligentes, ouvertes et agiles (Open & Agile Smart Cities (OASC)) dés le début de leurs activités. Ce réseau international a pour ambition de créer un marché des services numériques, construit autour des données urbaines et basées sur les besoins des usagers (et donc pour accèlerer plus l’implementation des solutions plus vite, moins cher et de stimuler l’innovation).

À travers son engagement visant à «Développer nos capacités d’innovation et d’expérimentation en matière de villes intelligentes», la MEL devient un formidable terrain de jeu pour les acteurs du numérique.

Par exemple, le projet «SoMel SoConnected», piloté par la MEL avec de nombreux partenaires industriels et de R&D, expérimente de nouveaux services à forte valeur ajoutée à travers un déploiement à grande échelle de solutions de réseaux électriques intelligents, en adéquation avec les développements urbains futurs. Afin d’engager de nouvelles coopérations avec des villes à l’échelle nationale et internationale pour échanger sur ses politiques digitales la MEL a décidé de rejoindre Open & Agile Smart Cities. image lille oasc

« Nos projets informatiques doivent être conçus et mis en œuvre pour prendre en charge les nouveaux services numériques. Nous sommes confrontés à de grands défis. Nous devons aller vite parce que les citoyens veulent la ville intelligente maintenant. Une des solutions pour accélérer ce processus consiste à échanger avec des collègues partageant les mêmes problèmes techniques. C’est pourquoi nous sommes ravis de rejoindre l’OASC. » déclare Akim OURAL, Conseiller métropolitain chargé des villes intelligentes et de la numérisation à la Métropole Européenne de Lille.

«L’arrivée dans notre réseau d’une capitale régionale telle que la MEL constitue une excellente opportunité pour porter à l’échelle régionale et nationale les actions et expérimentations déjà mises en œuvre par les collectivités membres d’OASC France. Je suis certain que la MECopy of New SCIFI LogoL saura tirer parti des réalisations concrètes produites par Saint-Quentin (via le projet SCIFI et la connexion avec TM Forum) et Bordeaux (via le Synchronicity et connexion avec l’ETSI). Ce nouveau développement d’OASC France constitue une étape stratégique pour tous les membres et partenaires français d’OASC vers la construction d’un processus partagé et durable de renforcement des capacités technologiques dans le déploiement des applications et services de la ville intelligente. » affirme Vincent Demortier, Directeur du Faubourg Numérique et coordinateur d’OASC France.

« Les villes qui adhèrent à l’OASC ont bien compris que l’interopérabilité des systèmes d’information et les normes ouvertes permettent de faire des économies d’échelle, de stimuler la croissance économique et de conserver leur indépendance dans leur processus de transformation numérique. La communauté mondiale incarnée par l’OASC constitue désormais un tournant majeur dans la manière dont les technologies numériques sont développées, achetées et mises en œuvre. La croissance de notre réseau témoigne également de la volonté des villes du monde entier de créer ensemble leur propre destin numérique au profit de leurs citoyens. Nous sommes ravis d’accueillir la MEL, la quatrième agglomération de la septième économie mondiale, au sein de la section France d’OASC, et nous sommes impatients de les accompagner dans la poursuite de leur chemin vers la prospérité numérique. » affirme Davor Meersman, Directeur général d’OASC.

 

Plus d’info sur le site web d’OASC